Les acouphènes : un réel problème de santé

Environ une personne sur dix souffre d’acouphènes. Beaucoup sont très gênés par ce phénomène auditif intempestif. Ce trouble, dont les causes et les symptômes sont connus, peut être soulagé par divers traitements.

Comment se manifestent les acouphènes?

Les acouphènes se manifestent par la perception de bruits désagréables. Il peut s’agir de sifflements ou de bourdonnements. La personne peut entendre ces bruits dans une seule oreille ou dans les deux. La très grande majorité des acouphènes sont subjectifs. En effet, ils ne dépendent pas de l’environnement extérieur et ne sont perçus que par la personne qui s’en plaint. Dans quelques cas, le médecin peut entendre l’acouphène, lié alors à des troubles particuliers. On parlera alors d’acouphènes objectifs. Certains troubles sont parfois associés aux acouphènes. Des personnes qui en souffrent peuvent ressentir ainsi des vertiges, des insomnies ou une vive sensibilité auditive. Enfin, certains d’entre eux peuvent devenir chroniques. L’acouphène temporaire, ressenti durant une courte période, est également fréquent.

 

 

 

Des causes diverses

Les acouphènes peuvent être produits par certaines pathologies. C’est ainsi que certaines affections de l’oreille interne, certaines otites, des maladies cardiovasculaires ou rénales peuvent se traduire par l’apparition d’acouphènes. Ils peuvent être également provoqués par un dysfonctionnement du système nerveux central. Par ailleurs, une exposition trop prolongée à des bruits d’un niveau sonore intense peut se traduire par un traumatisme acoustique et induire des acouphènes. Il semblerait également qu’une forte angoisse ou une dépression puissent favoriser le développement des acouphènes. Les modifications de la circulation sanguine générées par le stress seraient un des facteurs d’explication de ce phénomène.

Des traitements possibles

Quand les causes des acouphènes sont clairement reliées à une pathologie, son traitement permettra le plus souvent de faire disparaître le trouble. Des traitements médicamenteux peuvent également permettre d’activer la circulation sanguine. Dans la plupart des cas, les causes sont plus difficiles à déterminer. Chaque cas étant différent, le traitement devra s’adapter à la situation propre du patient. En règle générale, il sera difficile de parvenir à une élimination complète du phénomène, surtout s’il est chronique. Les traitements consisteront donc surtout à soulager le patient en lui permettant de mieux supporter les acouphènes. Dans le cas de troubles liés au stress, les traitements des dépressions ou des manifestations d’angoisse peuvent s’avérer efficaces. Les thérapies cognitivo-comportementales peuvent apprendre au patient à relativiser l’intensité du phénomène et à mieux le tolérer. Des centres comme http://www.grandaudition.com proposent des thérapies comme celle-ci.
La plupart des patients souffrant d’acouphènes sont également atteints d’une perte variable de l’audition. Dans ce cas, on a constaté que les aides auditives, portées par les patients, peuvent jouer un rôle dans la diminution des acouphènes.

 

 

Articles similaires